Législatives, Kenya, Assane Diouf : Thierno Alassane Sall dit tout !

  • Source: : Seneweb.com | Le 05 septembre, 2017 à 14:09:50 | Lu 17087 fois | 57 Commentaires
content_image

Législatives, Kenya, Assane Diouf : Thierno Alassane Sall dit tout !

L'affaire Assane Diouf est le symptôme d'un malaise par rapport à des dérives des institutions de la République. Ainsi parle Thierno Alassane Sall, l'ancien ministre de l'Energie qui commente à sa manière l'affaire Assane Diouf du nom de l'"insulteur public" qui cristallise le débat politique au Sénégal et dans la diaspora. Seneweb vous livre quelques extraits de ses propos.

"Ce qui se passe sur les réseaux sociaux, analyse-t-il d'emblée, n'est que le symptôme d'un malaise profond qui traverse la société. Malaise par rapport à des dérives de nos institutions, notamment l'institution judiciaire, le Conseil constitutionnel". S'exprimant en marge de la célébration de l'Aid el kébir, l'ancien coordonnateur de l'Alliance pour la République (Apr) à Thiès et ancien ministre de l'Energie a encore une fois tiré sur le pouvoir de Macky Sall. Le responsable politique de Grand-Thiès a profité de l'occasion pour enfiler le manteau d'avocat défenseur des citoyens sénégalais lésés aux élections législatives du 30 juillet dernier, un scrutin aux manquements multiples.

"La perte de confiance dans nos institutions installe l'anarchie"

"Les Sénégalais ont perdu confiance en leur Conseil constitutionnel, ils constatent les carences de la Cena (Commission électorale nationale autonome : ndlr). Des centaines de milliers de Sénégalais ont été mis dans l'impossibilité de voter. Des bureaux de vote ont démarré à des heures indues là où ceux qui ont organisé les élections étaient sûr de perdre", à Touba et Grand-Yoff notamment, liste-t-il. "Alors même que là où ils étaient sûr de gagner, les taux de distribution (des cartes : ndlr) ont atteint des records: cela n'est pas un hasard. Les Sénégalais ont vu des cartes d'identité retrouvées dans des taxis par milliers. Tout ceci sans que l'appareil judiciaire ne bouge le petit doigt pour déclencher des enquêtes pour voir qui est-ce qui a organisé ce sabotage. C'est pour cette raison que quand la confiance dans nos institutions est perdue, s'installent des dérives telles que ce qu'on constate sur les réseaux sociaux où des milliers de gens écoutent en direct quelqu'un insulter et se défouler sur les institutions de la république. Ce n'est pas un hasard", mais, alerte-t-il, "un symptôme d'une crise profonde".

Le Kenya montré l'exemple

En écho à l'annulation des résultats de la présidentielle par le Conseil constitutionnel kenyan, Thierno Alassane Sall estime que le Conseil constitutionnel, au Sénégal, a failli lorsqu'il valide des élections contestées par une bonne partie de la classe politique.

"Le Kenya vient de donner un exemple magistral en l'occurrence. Et pourtant,  au Kenya, le jour du vote, on n'a pas constaté des dérives aussi graves que celles qu'on a vues au Sénégal. Les observateurs ont dit que le processus s'est déroulé correctement. Parce que les bureaux de vote ont ouvert à temps. Parce qu'il n'y a pas eu de cartes d'électeurs non distribuées à temps. Il n'y a pas eu des zones où on a eu 80 mille personnes qui n'ont pas pu voter comme à Touba. Et pourtant, malgré tout cela, le Conseil constitutionnel kenyan a invalidé l'élection présidentielle", fera-t-il constater.

En revanche, "Ici, malgré les dérives (...) absolument visibles qui ont été constatées, aucune enquête n'a été déclenchée. C'est ça qui produit la perte de confiance dans les institutions, qui amène progressivement l'installation de l'anarchie dans un pays. Il est temps de se ressaisir", met en garde l'ancien ministre.


Auteur: Propos rassemblés par Momar Mbaye - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (45)


Anonyme En Septembre, 2017 (14:28 PM) 0 FansN°: 1
On s'en fout
Reply_author En Septembre, 2017 (20:36 PM) 0 FansN°: 1
inconscient! c'est encore le réseau apr qui couche sur le réseau..;
Anonyme En Septembre, 2017 (14:29 PM) 0 FansN°: 2
Morts aux observateurs, tous corrompus.
Anonyme En Septembre, 2017 (14:32 PM) 0 FansN°: 3
Quand dans quelques semaines, les rues de Nairobi et des grands centres urbains seront jonchés de cadavres de personnes innocentes, TAS comprendra qu'il raconte des sottises. Pauvre pays où l'on devient "lucide" quand on est viré. TAS ne représente rien et le Conseil Constitutionnel Sénégalais ne peut donner vainqueurs des perdants. Les élections c'est les urnes qui parlent
Akila En Septembre, 2017 (14:33 PM) 0 FansN°: 4
Evidemment, ce n' est pas pour rien que le Président a maintenu des magistrats atteints par la limite d' âge, malgré la multitude de magistrats que dispose le SENEGAL. Un magistrat qui devait aller à la retraite et maintenu par le président de la République, ne sera jamais indépendant aussi longtemps que son mentor sera au pouvoir. Vive le KENYA, vive la Justice Kenyane.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Septembre, 2017 (16:11 PM) 0 FansN°: 1
vive ismaila madior fall, ministre de la justice
Anonyme En Septembre, 2017 (14:37 PM) 0 FansN°: 5
vous avez raison Monsieur TAS
Anonyme En Septembre, 2017 (14:37 PM) 0 FansN°: 6
TAS sa thiow beurina trop ..pendant 5 ans tu etais avec Macky legui gnou dak leu ngagnouy raY ay wah.ferme la toi aussi..

 :emoshoot:  :fbhang: 
Anonyme En Septembre, 2017 (14:45 PM) 0 FansN°: 7
tu es un traitre
Anonyme En Septembre, 2017 (14:45 PM) 0 FansN°: 8
C'est dommage qu'il faille attendre toujours d'être mis hors jeu pour identifier les problèmes du pays. Vérité ici mensonges au - delà !! Au Senegal on est opposant quand des que vous êtes viré. L'honnêteté et la dignité ne sont pas des vertus à la portée de n'importe qui. C'est dommage.!!! Bobette.
Ghézo En Septembre, 2017 (14:46 PM) 0 FansN°: 9
Mes chers compatriotes ce est une leurre, pourquoi Mr Thierno Alassane SALL n'a rien dit quand il était dans le gouvernement, sa démarche ressemble plus à UN règlement compte personnel pour des affaires APRO-APRIENNES.

NB: Je voudrais porter à sa connaissance ou à votre connaissance qu'au Kénya, ce n'est pas un conseil constitutionnel qui valide ou invalide une élection; c'est Cour Suprême. Donc il ne faut pas raconter n'importe quoi.
Moto En Septembre, 2017 (15:09 PM) 0 FansN°: 1
sama bagne moko guéné si gouvernement bi sou beugone lou yombou da done nopi dess si gouvernement bi
Reply_author En Septembre, 2017 (15:34 PM) 0 FansN°: 2
ca c'est propre a tous les politiciens qui semblent tous avoir la mémoire courte. macky qui a largement profité des largesses de son mentor n'a dénoncé les dérives de wade que quand il a été viré du camp de ce dernier.
Ahbon En Septembre, 2017 (20:24 PM) 0 FansN°: 3
plus drôle que ghézo tu meurs (auteur du post n° 9). les compétences en matière électorale relèvent tantôt de la cour suprême et tantôt de la cour constitutionnelle ou conseil constitutionnel selon le pays. dans le cas du kenya c'est la cour suprême qui détient ce pouvoir et donc l'ancien ministre (pas cancre comme ghézo) a bien fait de faire la comparaison entre les 2 institutions.
Senegalais En Septembre, 2017 (14:46 PM) 0 FansN°: 10
il reste toujours des hommes de qualité au senegal.merci thierno du courage
Aperiste Authentique  En Septembre, 2017 (14:49 PM) 0 FansN°: 11
vous navez rien compris vs qui dites qu il disait rien quand il était dedans ayez le courage de faire des recherches sur lui cest mieux chers monsieurs
Dakarois En Septembre, 2017 (14:52 PM) 0 FansN°: 12
les aperistes insulteurs automatiques laissez thierno svp il vs fait peur mdrrrr
Ghéso En Septembre, 2017 (14:55 PM) 0 FansN°: 1
mer cher le seul qui a insulté c'est vous! dans les commentaires il n'y a aucune insulte.
Reply_author En Septembre, 2017 (15:03 PM) 0 FansN°: 1
merci de me dire la ou jai insulté svp
Ghéso En Septembre, 2017 (15:27 PM) 0 FansN°: 2
mon cher compatriote toutes mes excuses en fait vous écrit: mdrrr
je pensais un autre mot que je veux pas prononcer
vous aussi aiez l'humilité de faire comme parce que les autres n'ont pas insulté;
Anonyme En Septembre, 2017 (14:53 PM) 0 FansN°: 13
Propos rassemblés par Momar Mbaye????????????????????????

Ça veut dire quoi au juste?
Presidentttttt En Septembre, 2017 (15:04 PM) 0 FansN°: 14
merci thierno du courage sa ne sera pas facile nak
Moto En Septembre, 2017 (15:09 PM) 0 FansN°: 15
Sama bagne moko guéné si gouvernement bi sou beugone lou yombou da done nopi dess si gouvernement bi
Anonyme En Septembre, 2017 (15:10 PM) 0 FansN°: 16
Tidiane En Septembre, 2017 (15:13 PM) 0 FansN°: 17
Et pourtant au Kenya y a eu plusieurs mort monsieur Sall .
Anonyme En Septembre, 2017 (15:16 PM) 0 FansN°: 18
Lamentable et pitoyable
Anonyme En Septembre, 2017 (15:19 PM) 0 FansN°: 19
L'affaire Assane Diouf n'est que le phénomène de voyeurisme qui a commencé par l'installation d'un libéralisme à la Sopi (système wasiste) massifiant le système informel où l'indiscipline, le banditisme sont les règles principales.

Cela a commencé en 2006 lorsque Wade a abandonné ses honorables compagnons et compatriotes dont certains ont été assassinés (cas O L Badji, Alassane, ...) pour introduire son fils A. Karim W, Baldé, ...et tous les autres pilleurs de la république.

Le seul moyen d'éradiquer ce phénomène de l'indiscipline et voyeurisme, est la sanction sévère et sans pitié.

La phraséologie intellectuelle et le long et inutile bavardage des marabouts arrivistes ne feront qu"encourager cette indiscipline plus localisée dans certaines régions (Cap-vert, Thiès, Saint-Louis)
Anta En Septembre, 2017 (15:22 PM) 0 FansN°: 20
je suis de tout coeur avec vous monsieur SALL

@9 En Septembre, 2017 (15:24 PM) 0 FansN°: 21
voyons cher concitoyen vous n'ignorez pas qu'il existe "le droit de réserve"...

Un esprit aussi brillant que le votre ne peut l'ignorer...

Alors tour de passe passe ou médisance crasse que vos écrits ?



"Mes chers compatriotes ce est une leurre, pourquoi Mr Thierno Alassane SALL n'a rien dit quand il était dans le gouvernement, sa démarche ressemble plus à UN règlement compte personnel pour des affaires APRO-APRIENNES"
Ghézo  En Septembre, 2017 (15:31 PM) 0 FansN°: 22
Au Kénya c'est la Cour Suprême qui valide ou invalide les les élections et non le conseil constitutionnel.
Ministre Sous Wade En Septembre, 2017 (15:33 PM) 0 FansN°: 23
ce gars mérite d être écouter et suivi j ai beaucoup d estime pour lui
Anonyme En Septembre, 2017 (15:36 PM) 0 FansN°: 24
TAS tasse nga sa guate

t'es pas drôle pauvre idiot
Ghézo En Septembre, 2017 (15:46 PM) 0 FansN°: 25
Mon intime conviction est que personne, je dis bien personne ne peut plus voler les élections au Sénégal, si cela était possible Me Wade ne les aurait pas perdu en 2012 et Mr Diouf non plus en 2002.

Le conseil constitutionnel ne peut faire gagner ceux qui ont perdu dans les urnes.
Xeme En Septembre, 2017 (15:51 PM) 0 FansN°: 26
Macky Sall est un danger pour la cohésion nationale. Parce que la vérité constatée par tous les sénégalais honnêtes (je ne parle pas des autres) est que:

- il accuse des gens, sur la base des mensonges des journalistes qu'il a payé, des journalistes qui ne se présentent jamais devant le tribunal pour témoigner et prouver leurs accusations, ses juges n'arrivent pas à prouver les accusations, mais ils condamnent quand même sur la base de leur "intime conviction";

- et parallèlement, il protège tout parent, tout membre de son parti, quels que soient les crimes, et quelles que soient les preuves.

En clair le pouvoir de Macky Sall, c'est un pouvoir qui torture une catégorie de sénégalais, et ces derniers, pour prouver qu'ils sont des citoyens modèles doivent avaler leur amertume et se taire pour respecter le président-institution-élu par Dieu. Et en face ce pouvoir protège une catégorie de sénégalais qui peuvent faire ce qu'ils veulent sans conséquence fâcheuse pour eux parce que "les pouvoirs précédents ont fait pire".

Et il existe des nigauds pour penser que cela continuera ainsi ?
Reply_author En Septembre, 2017 (16:09 PM) 0 FansN°: 1
ah le guewel de wade encore à la rescousse . traiter les sénégalais de"nigauds"? que tu es hautain!
Reply_author En Septembre, 2017 (16:19 PM) 0 FansN°: 2
celui qui était un danger pour la cohésion nationale a été foutu dehors en 2012. et les sénégalais l'avaient bien compris.
Anonyme En Septembre, 2017 (16:00 PM) 0 FansN°: 27
Il ya dans ce pays des gens pires que des laches ou des dechets.Comment peut-on critiquer TAS qui a défendu les interets du pays jusqu'à perdres tous ses priviléges.
Reply_author En Septembre, 2017 (21:33 PM) 0 FansN°: 1
dis nous où thierno a défendu les interets du sénégal. au contraire de ce qu'une certaine presse a voulu vous faire comprendre total ne vient exploiter du pétrole au sénégal mais aider à en trouver dans un bloc attribué pendant des années à african peutroleum et qui n'a rien fait pour explorer ledit bloc. dans ce cas précis, touts les codes pétroliers annule le contrat en question pour défaut d'exécution de son programme d'investissement.s'il avère que thierno s'est opposé à la signature d'un contrat d'exploration( non d'exploitation comme l'écrivent les nullards de journalistes alimentaires), il devra etre jugé pour trahison car total fait partie des compagnies les plus compétentes dans l'exploration des fonds marins profonds.
Anonyme En Septembre, 2017 (16:03 PM) 0 FansN°: 28
aigri
Anonyme En Septembre, 2017 (16:09 PM) 0 FansN°: 29
tu es Un homme bien integre n ecoute pas les gens qui parle mal
Anonymeeeeeeee En Septembre, 2017 (16:09 PM) 0 FansN°: 30
Wel said M. Sall, rien a ajouté
Anonymeeeeeeee En Septembre, 2017 (16:09 PM) 0 FansN°: 31
Wel said M. Sall, rien a ajouté
Citoyen Averti En Septembre, 2017 (16:10 PM) 0 FansN°: 32
TAS, tu dois fermer ta grande Gueule c'est seulement après ton éviction que tu commences à l'ouvrir alors que tu étais au centre du pouvoir ou bien il n'y a plus de beurre pour mouiller ton pain
Anonyme En Septembre, 2017 (16:15 PM) 0 FansN°: 33
Laisse nous travailler pour moderniser le pays et va bavarder ailleurs . le facteur chance

ne passera pas une troisième fois. Tu es grillé jusqu’à 2024  :contaan:  :sunugaal: 
Anonyme En Septembre, 2017 (16:16 PM) 0 FansN°: 34
LE SENEGAL EST MALADE DE SON ELITE POLITIQUE!!!!
Anonyme En Septembre, 2017 (16:22 PM) 0 FansN°: 35
Chim imposteur de Politicien
Anonyme En Septembre, 2017 (17:16 PM) 0 FansN°: 36
Au fait, il fait quoi ce mec maintenant ? N'est-il pas en train de s'ennuyer ? Où bien as t- il peur d'être oublié. Je veux savoir.
Anonyme En Septembre, 2017 (17:37 PM) 0 FansN°: 37
je vis en Amérique et quand j'ai lu l'emballage du découpage Amérique du Nord et Océanie, j'ai soupçonné un trucage. Des gens qui vivent à New York depuis 30 ans en moyenne et sont connus pour leurs activités dans les médias ont utilisé une voie oblique pour salir de potentiels concurrents dans les médias sociaux. Au finish, c'est l'homme choisi par Macky Sall qui les a décroché la nomination. Que de rêves brisés
Abu En Septembre, 2017 (20:15 PM) 0 FansN°: 38
tu denonces parce que tu n es plus dans la mouvance presidentielle.
Anonyme En Septembre, 2017 (21:36 PM) 0 FansN°: 39
Thierno sait maintenant qu'il est inscrit au chomage longue durée et raconte des balivernes pour se rappeler au bon souvenir de Macky.Peine perdue, TAS c'est fini pour toi, tu n'occuperas plus un poste de responsabilité dans ce pays
Deugaaye En Septembre, 2017 (22:09 PM) 0 FansN°: 40
Therno les jaloux ne peuvent rien contre ton Destin et Dieu peut et on le souhaite vous mettre a la tete de ce pays.car le peuple a besoins dun homme comme toi.THIA KANA ME REK INSHALLAH.CEST DIEU QUI DONNE.
Anonyme En Septembre, 2017 (22:14 PM) 0 FansN°: 41
Mr TAS à un ego surdimensionné. Ce qui est dommage pour lui. C est un politicien hyper pressé comme il en existe des centaines au Sénégal. Je leur conseille d être patient et d attendre que DIEU Décide que leur a sonné. Un destin on ne le pousse pas comme un chariot de super marché.
Djiban En Septembre, 2017 (22:26 PM) 0 FansN°: 1
des gens comme vous méritent la chaise électrique vous êtes tous des traîtres si vous êtes aux affaires vous ne dites rien mais une fois dehors vous passez votre temps à mentir vous pensez que nous sommes fous non de toutes les façons peine perdue vous aurez bientôt des arrêts cardiaques ou des avc . inchallah le président aura un deuxième mandat .
Anonyme En Septembre, 2017 (22:24 PM) 0 FansN°: 42
Tu as joue et perdu . Tu cherches a rebondir par le Kenya . Peine perdu tu resteras aux abimes de l'oubli mauvais politicard . On te rappelle c'est Maky qui avait ete elu et responsable de ls politique du pays mais pas toi . On ne se rebelle pas dans un gouvernement. Rumine tes erreurs.
Emataba En Septembre, 2017 (23:04 PM) 0 FansN°: 43
Personne n' est éternel, ni toi, ni moi. MACKY SALL sera balayé à la prochaine présidentielle, même son magistrat qui devait aller à la retraite, maintenu pour servir et valider ses souhaits n' y pourra rien. TAS n' a rien n'a perdre en quittant ce gouvernement très minable. Tous les démocrates ont salué la victoire de la justice Kényane, dont les juges ne sont pas atteints par la limite d' âge. Ils sont responsable et ils se sont comportés comme de vrais juges. Ils sont différents des juges maintenus au Conseil de validation pour valider les souhaits d' un président, alors que notre pays regorges d' éminents juges. A quoi bob de maintenir un juge atteint par la limite d' âge ? Est-il plus compétent que le feu KEBA MBAYE, la référence sénégalaise ? Non, il doit partir et laisser la place à un juge en activité, Monsieur le Président de la République, il y va de la crédibilité de notre justice.  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
Anonyme En Septembre, 2017 (03:09 AM) 0 FansN°: 44
Tu es vraiment nullard têtu c est bien fait pour toi espèce de suffisant saches que c est fini pour toi " Mbalé"
Anonyme En Septembre, 2017 (07:48 AM) 0 FansN°: 45
VIVE LE KENYA, UN PAYS DE CHRETIENS QUI VIENT DE MONTRER PAR LA GRACE DE DIEU COMBIEN LES MUSULMANS MANQUENT DE FOI. UNE GIFLE INOUBLIABLE A NOTRE FOI EN DIEU. DIOULI SOUBEU, DIOULI BEUTHIEUK, DIOULI GOUDI BOU DEMOUL FEENNE. SANS LA JUSTICE, TOUTE PRIERE N'EST QUE VENT. DIEU EST TOUJOURS AVEC LES VERIDIQUES. VIVE LE CHEF SUPREME DU TRIBUNAL KENYA: SA MAJESTE DEVANT DIEU LE TOUT PUISSANT, MR DAVID MAREGA. QUE LE BON DIEU VOUS BENISSE. TOUTE L'AFRIQUE EST FIER. LONGUE VIE.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com